Agraw.Tk :: Portail De La Diaspora Amazigh

Defendre la cause amazigh et les droits du peuple berbere Autochton du nord afrique ... Tudert i Tmazight
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kabylie Le référendum de la gabegie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thagrawla
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 194
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Kabylie Le référendum de la gabegie   Sam 1 Oct - 12:08



La Kabylie n'a pas voté ou si peu ce jeudi. Dans les villes et les villages de la région les gens ont donné cette nette impression de vouloir ignorer le rendez-vous électoral du 29 septembre. Tôt le matin, un tour au niveau des centres de vote renseigne sur les intentions de vote des citoyens. Pas de chaîne, encore moins de cohue, juste les quelques personnes préposées au scrutin et quelques militants des partis de la coalition présidentielle. Le reste, tout le reste de la population était comme non concerné ! Dans les cafés bondés et dans les rues noyées de monde , surtout dans les villes de Draâ Ben Khedda et Boghni, aucune violence, aucun signe d'animosité quelconque. « On ne vote pas voilà tout », expliquent des jeunes gens approchés dans la rue à Boghni. Pour eux « c'est une sorte de réponse de la population à la déclaration de Constantine ».
Les mêmes idées sont défendues par des citoyens de la région de Maâtkas qui expliquent: « Nous ne sommes pas contre la paix, attention que l'on ne dise pas n'importe quoi ! Par contre, nous disons que beaucoup de choses ont renforcé notre détermination à bouder les urnes, le principal étant peut-être la déclaration de Constantine. » Il fait un temps magnifique, le soleil en cet automne s'est fait doux et incite à la promenade, mais les esprits étaient ailleurs. En effet, les gens étaient en fait très tendus. Certes le calme le plus plat régnait dans la majorité des villages et des villes de Kabylie, mis à part cette effervescence constatée du côté d'Aït Bouadda dans la région d'Ifigha où le comité de village a carrément refusé les urnes. L'incident s'est heureusement passé sans heurts significatifs. Une virée dans les villages du sud de la wilaya, comme Draâ El Mizan, Tizi Gheniff, Aïn Zaouïa, Boghni et Ouadhias, a pu renseigner sur le faible taux de participation des électeurs. En effet, mis à part Draâ El Mizan qui a connu un certain vote jeudi ailleurs, c'est de temps à autre que quelques citoyens se rendent furtivement aux urnes. A Béni Douala et principalement dans la commune d'Aït-Mahmoud le village natal de feu Guermah Massinissa, très peu de citoyens ont voté. D'ailleurs le taux le plus faible de la wilaya a été recensé aux environs de 15h dans cette commune. Cependant, du côté de Sidi Naâmane dans la daïra de Draâ Ben Khedda, les gens, et particulièrement les , ont voté. Le taux le plus élevé de la wilaya est ainsi dégagé par cette commune sise au nord de la daïra de Draâ Ben Khedda. Rencontrés à Tizi Ouzou, des citoyens d'Azazga nous invitent à « faire un tour chez eux ». Sur place, la grève était assez suivie au centre-ville, les bureaux de vote comme pratiquement partout en Kabylie étaient déserts. Les gens montraient une sorte de « détachement » de la chose que nous explique un vieux: « Ce n'est pas en disant jamais que l'on fera voter la Kabylie ». A dix-huit heures le calme des week-ends s'installe, en fait, tout le monde devant son poste de télévision. La chaîne Brtv a vu son audimat exploser.

A. SAID

L'Expression du 01 octobre 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://WWW.AMAZIGH.FORUMACTIF.COM
 
Kabylie Le référendum de la gabegie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chants soufis de Kabylie: « Lhila ixezen tament, ay t iselghen d niyya »
» LEKHRIF..EN KABYLIE
» INSÉCURITÉ, RAPTS ET RACKET La Kabylie en otage ...
» Hommage aux associations de Kabylie...
» La démocratie en Kabylie, des villages politiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agraw.Tk :: Portail De La Diaspora Amazigh :: Faits marquants-
Sauter vers: